Decouvrez quel est le bon taux de rendement locatif pour réussir son i,vestissement immobilier
Investissement immobilier

Quel est le bon taux de rendement locatif ?

Vous comptez investir dans l’immobilier locatif ? Le rendement locatif est le premier élément dont vous devez tenir compte. Il s’agit en effet d’un indicateur essentiel que vous devez à tout prix considérer avant de vous lancer dans l’investissement immobilier. Généralement exprimé en pourcentage, le rendement locatif fait ressortir la part de revenus locatifs annuels que vous générez par rapport au capital que vous avez investi au départ. Reste à savoir quel est le bon taux de rendement locatif. Ou quelle est la rentabilité locative idéale pour bien démarrer. Cet article fait le point sur ce sujet. Parcourez pour ne rien manquer.

Le rendement locatif, qu’est-ce que c’est ?

Par définition, le rendement locatif est un indicateur qui permet d’évaluer la pertinence et la performance d’un placement dans l’immobilier locatif. Évalué en pourcentage, il permet de juger rapidement la fiabilité et l’utilité d’une acquisition immobilière au vu d’un investissement. Le rendement locatif peut plus particulièrement se calculer en « brut » ou en « net ». Selon ce que l’on choisit, il incombe différentes interprétations. Le premier permet de sélectionner ou exclure des biens immobiliers au plus vite. Alors que le second vous offre la possibilité d’avoir une meilleure appréhension du résultat financier de l’opération que vous vous apprêtez à mener.

Par ailleurs, le rendement locatif est un indicateur qui permet de calculer le rapport entre l’investissement effectué et les loyers générés tous les ans. Quel que soit votre objectif (créer un patrimoine ou le développer), la rentabilité du bien immobilier est un élément important. Par conséquent, l’application d’un certain nombre de mesures est de mise.

Le rendement locatif optimal dans le cadre d’un investissement immobilier

Quel est le bon taux de rendement locatif ?
Source : katik08 PxHere

En principe, un taux de rendement locatif de 10 % brut minimum est requis pour prétendre à un investissement rentable. Ce chiffre vous garantit un taux de rendement « net » supérieur à de nombreux placements classiques. Il vous permet d’éviter des pertes.

Néanmoins, en matière de pratique, il faut le reconnaître : atteindre ce niveau de rendement n’est pas une chose évidente. Dans la plupart du temps, l’investisseur est amené à se tourner vers des petites villes ou villes moyennes. D’autant plus que dans les grandes villes, les risques locatifs sont plus importants et le potentiel de plus-value au moment de la revente demeure incertain. Cela dit, tous le savent, il n’y a pas de valeur unique optimale dans le cadre du rendement locatif.

Un bon rendement locatif dépend également des critères suivants :

  • la capacité d’épargne de l’investisseur,
  • la finalité de l’investissement (rentabilité patrimoniale ou rentabilité locative pure)
  • le niveau de risque que l’investisseur est prêt à prendre pour effectuer son opération.

Si votre objectif est de générer 10 % de rendement locatif par an, vous pouvez toujours tenter d’accroître vos revenus dès le premier mois en optant pour l’achat d’un deuxième bien immobilier locatif. Dans ce cas précis, vous pouvez par exemple, diversifier l’emplacement de ce nouveau bien. Vous pouvez en effet, investir dans une grande ville dynamique et le revendre dans 10 ans. Ou encore investir dans une petite ville ou moyenne où des indicateurs de développement permettent de parier sur un futur dynamisme.

Cet article vous a plu ? Vous pouvez le partager auprès de votre entourage. Il existe également d’autres articles (investissement immobilier, vente immobilière et crédit immobilier) pouvant correspondre à vos questionnements actuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.